Les soins dentaires (pour les moins de 18 ans)

Les soins courants

Toutes les prestations de dentisterie (consultations, soins dentaires préventifs, soins conservateurs, extractions, prothèses amovibles, radiographies... ), à l'exception de l'orthodontie et des soins non prévus dans la nomenclature des soins de santé bénéficient d'un remboursement à 100%.

Condition de remboursement

Le remboursement est complet uniquement pour les enfants de moins de 18 ans qui consultent un dentiste conventionné. Certains dentistes pratiquent le tiers-payant : vous n'avez alors rien à payer lors de la consultation.

L'orthodontie (==> 22 ans)

Très souvent prescrite aux enfants, l'orthodontie est une technique dentaire qui permet de corriger des problèmes tels que dents avancées et chevauchements, position incorrecte de la mâchoire, etc.

Conditions de remboursement

L'Assurance Obligatoire rembourse partiellement l'orthodontie aux conditions suivantes :

Moins de 9 ans
Pour l'orthodontie de 1ère intention, l'intervention de l'Assurance Obligatoire se fait en deux paiements forfaitaires aux conditions suivantes :
  • Le traitement vise à corriger ou prévenir des malformations susceptibles de générer de graves problèmes de dentition.
  • Le traitement doit être notifié au médecin-conseil avant le 9e anniversaire de l'enfant au moyen du formulaire ad hoc.
  • Le 1er forfait doit être attesté lors du placement de l'appareillage, le 2e forfait en fin de traitement et, au plus tôt, dans le courant du 6e mois qui suit le placement de l'appareil mais toujours avant 9 ans.
Une intervention pour un traitement de 1ère intention ne pourra être suivie d'une intervention pour orthodontie classique qu'après un délai de 1 an à dater du placement de l'appareil en 1ère intention.
Moins de 15 ans
  • Pour l'orthodontie dite “classique”, une notification doit être introduite auprès du médecin-conseil de la mutualité (avant le 15e anniversaire) de l'enfant.
  • Le traitement ne peut être interrompu plus de 6 mois consécutifs sauf par l'orthodontiste pour raison médicale.( l'arrêt doit être justifié)
  • L'appareil est remboursé en deux fois (2 forfaits). Si par la suite, l'appareil est cassé ou perdu, le remplacement ne sera pas remboursé. Il en va de même si un second appareil est nécessaire au traitement.
  • Le remboursement doit prendre fin au plus tard à l'âge de 22 ans.

Ce que Solidaris fait en plus pour ses affiliés en ordre de cotisations :

Solidaris accorde un remboursement complémentaire pour les soins et traitements orthodontiques des deux types chez les enfants.