Le congé de naissance

La loi prévoit un congé de paternité de 10 jours ouvrables à prendre dans les 4 mois à dater du jour de l'accouchement, ils peuvent être pris en une ou plusieurs fois. Les trois premiers jours sont à charge de l'employeur.

Le père doit faire une demande écrite à la mutualité, accompagnée d'un extrait d'acte de naissance mentionnant le nom du père.

En retour, la mutualité envoie une feuille de renseignements (à compléter par le demandeur et par son employeur) qui permettra au service indemnités de calculer le taux de l'indemnisation.