Le congé parental

Vous êtes parent et vous trouvez que vos enfants grandissent trop vite et vous n'en profitez pas assez. Si vous souhaitez leur consacrer plus de temps, c'est possible grâce au congé parental qui est une possibilité d'interruption de votre carrière.

Vous bénéficiez de ce congé pour chacun de vos enfants.

Tous les travailleurs n'ont pas la possibilité de bénéficier de cette interruption, cela dépend en effet du secteur d'acitivité.

Conditions de domiciliation et d'ancienneté

  • Pendant les périodes d'interruption de carrière, le travailleur doit être domicilié en Belgique,
    dans un autre pays de l'Espace économique européen (EEE) ou en Suisse.
  • Le travailleur du secteur privé ou d'une administration locale ou provinciale doit être lié à son employeur
    par un contrat de travail pendant 12 mois au cours des 15 mois qui précèdent la demande du congé.
  • Pour le travailleur du secteur public, seul le fait d'être en activité suffit.

Age de l'enfant

Le congé parental peut être demandé dès la naissance de l'enfant et au plus tard avant qu'il n'atteigne l'âge de 12 ans. Le congé parental peut aussi être demandé en cas d'adoption. Dans ce cas, le travailleur doit le prendre au plus tard à partir du moment où l'enfant est inscrit au Registre de la population ou au Registre des étrangers, comme faisant partie de son ménage.

Les durées possibles

Quel que soit le secteur d'activité, le travailleur peut :

  • Soit suspendre totalement ses prestations pendant 4 mois maximum.
  • Soit réduire ses prestations pendant une durée qui est liée à celles-ci
    (mi-temps pendant 6 mois, 3/4 temps pendant 15 mois...).

Les démarches

Le travailleur doit introduire une demande auprès de son employeur par lettre recommandée ou par la remise d'un écrit, en y mentionnant la période à laquelle il demande à bénéficier de l'interruption et le type de congé qu'il souhaite.

Le travailleur doit introduire une demande d'indemnités auprès de l'Office National de l'Emploi (ONEM).

Pendant le congé parental le travailleur bénéficie d'une protection contre le licenciement.