La naissance en Belgique en quelques chiffres

Depuis 2010, le nombre de naissances en Belgique ne cesse de diminuer.  Les derniers chiffres, datant de 2015, font état de 121.713 naissances dans le royaume. Soit près de 8.000 naissances en moins qu'en 2010 ! Une constante existe cependant : le mois de juillet est le plus fécond. En 2016, 10.737 nourrissons ont poussé leur premier cri lors du septième mois. Un constat qui se vérifie sur les années précédentes avec 11.354 naissances en juillet 2013, 11.240 en 2014 et 10.854 en 2015.

D'après les spécialistes, rien n'explique ce pic constaté en ce premier mois des grandes vacances. La conception des enfants nés à cette époque remonte au mois d'octobre, un mois qui ne comporte aucun « incitant » à la conception comme de froides soirées ou des fêtes.

Naissance_ChiffresBaisse_500x200

A la même enseigne dans toutes les régio​ns ?
La Belgique étant un état fédéral, on aime souvent comparer les chiffres entre les différentes régions... alors, ne boudons pas notre plaisir et regardons d'un peu plus près la répartition de naissances en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles.
C'est au nord du pays qu'il y a le plus de naissances par an. On flirte ici avec les 70.000 naissances. Ce qui n'a pas toujours été le cas puisque dans les années 90, ce chiffre est tombé à 60.000 avant de remonter progressivement dès 2003 ! Et si c'est en Flandre qu'on a enregistré le plus net recul de natalité depuis 2010, on constate que depuis 2015, on y enregistre une reprise de la fécondité.
En Wallonie, le taux de natalité est assez stable depuis près de 20 ans avec environ 40.000 naissances par an mais une légère baisse depuis 2012.
Du côté de Bruxelles, le nombre de naissances est en constante augmentation depuis près de 20 ans, la population bruxelloise bénéficiant à la fois d'une forte fécondité et d'une structure par âge plus jeune.
Et comment s'appelle ce joli bambin ?
C'est une des questions parfois épineuse pour les futurs parents : quel prénom donner à son enfant ? En Belgique, depuis 14 ans, Emma est le prénom le plus souvent donné aux filles, suivi d'Olivia et de Louise. Pour les garçons, les Lucas détrônent les Louis, en tête depuis 3 ans. La troisième marche du podium est occupée par les Liam.
Ici aussi, on constate une différence en fonction des régions. Ainsi, en Wallonie, Emma et Gabriel sont les prénoms les plus souvent donnés. En Région bruxelloise, c'est Lina et Adam et en Flandre, c'est Mila et Lucas.
Mais au-delà de tous ces chiffres, la naissance d'un enfant n'est pas une statistique mais certainement une des plus belles merveilles du monde, alors si vous venez d'être parent ou si vous allez le devenir : félicitations !
Sources : www.iweps.be et statbel.fgov.be ​​​​

La suite du dossier

Grossesse 9 mois d'une fabuleuse aventure

Interview : maman pour la première fois à 45 ans

Les parents blogueurs envahissent la toile

Voir aussi