5 conseils pour affronter l'hiver sans trembler

Les jours déclinent. Les feuilles et les températures chutent. Le vent et la pluie envahissent notre quotidien. Bientôt suivront le gel et la neige. Winter is coming... Alors comment continuer à prendre soin de votre santé et profiter malgré tout de cette belle saison qu'est l'hiver ?

Conseils_Hiver

Chauffer modérément

On considère qu'une température de 19 à 20°C est idéale dans les pièces à vivre et que 17 à 18°C suffisent pour une chambre. Chauffer plus n'est pas recommandé pour votre santé, ni pour la planète et votre portefeuille d'ailleurs. Surchauffer peut notamment avoir pour conséquence d'assécher votre peau et d'altérer la qualité de votre sommeil.
Vous êtes plutôt du genre frileux ? Alors adaptez votre garde-robe et portez des vêtements plus chauds. Et si ce n'est toujours pas suffisant, n'hésitez pas à mettre une couche supplémentaire !

Prévenir les accidents domestiques

Pas de trêve hivernale pour les accidents domestiques. Les intoxications au monoxyde de carbone et les incendies domestiques connaissent même, en cette période, une sensible augmentation. Dans la plupart des cas, ils sont liés à un mauvais entretien des installations domestiques.
Selon le Centre Antipoisons Belge, l'intoxication au CO serait même la première cause de décès par intoxication en Belgique. Alors si ce n'est pas déjà fait, faites appel à un professionnel qualifié pour vérifier vos installations de chauffage : chaudière, chauffe-eau, poêle...
Pensez également à faire ramoner votre cheminée. Le Service Public Fédéral Intérieur révèle que les feux de cheminée représentent un tiers des incendies domestiques.
Plus de conseils sur les sites du Centre Antipoisons et du SPF Intérieur​.

​Manger raisonnablement et sainement

Raclettes, tartiflettes, fondues... Pour se réconforter du froid, beaucoup optent pour les plaisirs de la table. Si la saveur de ces plats n'est pas contestée, il faut rappeler que manger plus riche et plus copieusement en hiver n'est pas une nécessité. En effet, à moins de passer toutes vos journées à l'extérieur, vos besoins en calories ne sont pas plus élevés qu'à l'habitude. Par contre, il important de continuer à manger équilibré pour permettre à votre organisme de lutter contre les petits maux de l'hiver : bronchites, maux de gorge, rhumes...
Et qui dit alimentation équilibrée, dit consommation quotidienne de fruits et légumes ! 
Sur la plateforme Alimentation de qualité​, vous découvrirez des recettes équilibrées, de saison et pas chers, concoctées par le chef Carlo de Pascale.

Adopter une conduite responsable

Pluie verglaçante, brouillard givrant, neige, visibilité réduite, adhérence précaire... Aux conditions climatiques difficiles propres à l'hiver et à leurs conséquences sur notre conduite, viennent parfois s'ajouter le manque d'entretien des véhicules et les comportements inadaptés sur la voie publique. Un contexte particulièrement propice aux accidents de la route.
Pour vous en prémunir, faites contrôler dès maintenant l'état de votre véhicule : phares, freins, essuie-glaces, pneus... Et une fois derrière le volant, soyez particulièrement vigilant, réduisez votre vitesse, laissez suffisamment d'espace entre vous et les autres usagers... Bref, adoptez une conduite préventive !
Veillez également, lorsque vous circulez à pied ou à vélo, à toujours rester visible. Pour ce faire, préférez des vêtements clairs ou réfléchissants et équipez votre vélo d'éclairages et de catadioptres si ce n'est pas le cas...
Les trottoirs font également partie de la voie publique et, dans la plupart des communes, leur entretien vous incombe, que vous soyez propriétaire ou locataire. Vous êtes donc tenu de nettoyer les surfaces enneigées et glacées qui se trouvent devant chez vous afin d'éviter à tous les mauvaises chutes.

Aérer son habitation

Polluants, humidité, poussière... aérer chaque jour son logement est indispensable pour préserver la qualité de l'air intérieur, et ce même en hiver ! Dix à quinze minutes suffisent pour renouveler l'air intérieur. 
Si vous rencontrez des problèmes d'humidité dans votre habitation, il est doublement recommandé d'aérer ! En effet, les activités dans la maison produisent déjà beaucoup d'humidité (ménage, douches, lessives, cuisine...). Si l'air n'est pas évacué, le taux d'humidité augmente dans l'habitation. De plus, chauffer un environnement humide est plus difficile que de chauffer un air sec. Quand vous restez enfermé dans un air humide, vous consommez plus d'énergie pour chauffer l'habitation. Aérer permet donc aussi de diminuer votre facture de chauffage !
Pour aérer sa maison efficacement, il suffit d'ouvrir grand les fenêtres et les portes afin de créer un courant d'air continu. De cette manière, l'air sera renouvelé en un minimum de temps. Les périodes idéales pour aérer votre maison l'hiver sont le matin entre 8h et 10h et le soir après 21h. Pendant la journée, l'air extérieur est trop pollué.
Ces quelques comportements, simples à adopter, devraient vous permettre d'appréhender plus sereinement cette période hivernale. Et n'oubliez pas, il n'y a plus que 5 mois qui vous séparent du printemps !

La suite du dossier