pharmacienne-3officine

Petits et gros tracas chez les enfants

tracas-enfants

christineMélanie, votre pharmacienne vous informe

L'hiver est une saison particulière, idéale pour construire l'immunité du tout-petit. L'être humain bâtit son système immunitaire jusqu'à l'âge de 6 ans environ. Les premiers hivers voient donc généralement les affections se multiplier. C'est aussi la saison préférée des virus qui aiment le froid, les changements de température et la promiscuité. Ceux de la sphère ORL en particulier...

Le nez qui coule

Un bébé ne respire pas par la bouche avant l'âge de 5 ou 6 mois. Il est donc très gêné quand son nez est bouché.

Notre conseil : moucher le nez de bébé avec du liquide physiologique aussi souvent que nécessaire... même s'il n'aime pas ça! Garder cette habitude jusqu'à ce que l'enfant puisse se moucher (vers 3 - 4 ans). L'utilisation de solutions hypertoniques (à partir de 3 mois) aident également à favoriser l'écoulement du mucus épais qui s'accumule au niveau des cavités nasales. Une coloration verte ou jaune des sécrétions n'est pas toujours le signe d'une infection bactérienne !

L'otite (inflammation au niveau de l'oreille, interne ou externe)

Bon à savoir : ce n'est pas parce qu'un enfant se touche l'oreille qu'il a une otite ! Les premiers symptômes sont souvent un nez qui coule, de la fièvre (ou pas!), des douleurs souvent nocturnes car la pression au niveau des tympans s'accentue en position allongée.

Conseil : Traiter la douleur et moucher régulièrement le nez. Les otites sont d'abord virales puis peuvent se surinfecter. Pour cette raison, l'utilisation d'un antibiotique est fréquente, surtout chez les plus jeunes.

La gastro-entérite

Des virus de “gastro” circulent toute l'année mais en hiver, on craint le ROTAVIRUS, qui cause les affections les plus sérieuses. C'est un virus donc il n'y a pas d'autre traitement que les traitements symptomatiques.

Notre conseil : Attention à la déshydratation chez les plus jeunes voire même chez les plus grands en cas de diarrhées importantes et/ou vomissements associés. Le traitement symptomatique de la diarrhée est primordial. En fonction de la sévérité, en cas de prolongation des symptômes ou de fièvre, il est impératif de consulter un médecin.

La toux

La toux est souvent due aux sécrétions nasales qui s'écoulent à l'arrière de la gorge et y stagnent lorsque l'enfant s'allonge.

Notre conseil : les antitussifs n'ont pas prouvé leur efficacité et sont contre-indiqués chez les enfants de moins de 6 ans. Le lavage du nez reste primordial. Surélever la tête de l'enfant en glissant un oreiller sous son matelas, humidifier la chambre. Si pas d'amélioration, consulter un médecin.

La bronchiolite

Cette affection des bronchioles qui touche les petits de moins de 2 ans est causée par un virus circulant transporté par les mains. Le manque d'aération du logement et la présence de fumeurs sont des facteurs aggravants.

Notre conseil : Consulter un médecin. Humidifier les voies respiratoires et moucher le nez plusieurs fois par jour

*** ASTUCES CONTRE LES VIRUS ***

  • On aère : au moins une fois par jour

  • On limite le chauffage : pas plus de 18°C dans la chambre de l'enfant

  • On humidifie l'air : mettre le linge à sécher dans la chambre ou placer un bol d'eau sur le radiateur. Ne pas oublier de faire boire de l'eau au tout petit

  • On prend l'air : s'il n'y a pas de pic de pollution, un enfant peut sortir au plein air, quelle que soit la météo

  • On découvre l'enfant lorsqu'il passe de l'extérieur vers l'intérieur

  • On se lave les mains

  • On ne se prète pas tout: jeter ses mouchoirs après une utilisation, soyer vigilants sur les verres, couverts, tétines..

  • On dort : un enfant bien reposé se défendra mieux contre les virus.

Sources : Dr Valérie Mamoux, direction santé publique de Villeurbanne, pour PopiParents fev 18