pharmacienne-3officine

La Contraception d'urgence (ou pilule du lendemain)

pilulle-lendemain

Catherine Blockx, votre pharmacienne de Waremme vous informe :

Zoom sur la grossesse ; comment débute-t-elle?

grossesse

Une femme en âge de procréer libère un ovule chaque mois dans le cadre de son cycle menstruel.

Le processus commence dès l'apparition des règles (JOUR 1 = 1er jour des règles) et se perpétue lors de chaque nouveau cycle.
Après l'ovulation, l'ovule vit 24 heures environ dans l'organisme. Un spermatozoïde peut vivre jusqu'à 5 jours.

L'ovule libéré remonte dans la trompe de Fallope jusqu'à l'utérus où il s'implantera s'il est fécondé par un spermatozoïde (nidation-grossesse). Sinon il est éliminé lors des règles.

Comment agit une contraception d'urgence ou pilule du lendemain ?

La pilule du lendemain agit en bloquant ou retardant l'ovulation. Elle n'a donc aucun effet si l'ovulation a déjà eu lieu.

Il existe deux types de pilule du lendemain ayant une composition différente : l'une contient du Levonorgestrel, l'autre de l'Ulipristal.
Le Levonorgestrel doit être pris au maximum dans les 3 jours (72 heures)
L'Ulipristal doit être pris au maximum dans les 5 jours (120 heures)

Dans tous les cas, plus la pilule est prise tôt après le rapport non protégé plus elle a de chance d'être efficace.

En pratique :

Vous avez oublié d'utiliser un moyen contraceptif (pilule, anneau,...), la contraception n'a pas fonctionné (déchirure du préservatif, ...) ou vous n'utilisez pas de contraception et avez eu un rapport sexuel non protégé;

Prenez une pilule du lendemain le plus rapidement possible, idéalement dans les 3 jours si rapport sexuel non protégé. contraception mécanique (préservatif) jusqu'à la fin du cycle.

Vous avez oublié une ou plusieurs pilules contraceptives ;

Jour 1 à 7 : contraception d'urgence si rapport sexuel dans les 5 jours précédents la reprise de la pilule
Jour 7 à 14 : contraception d'urgence si oubli de 4 pilules ou plus
Jour 14 à 28 : la pilule du lendemain n'a plus d'efficacité

Bon à savoir

La pilule du lendemain n'est PAS une pilule abortive, si l'ovule a déjà été fécondé, elle n'aura aucune efficacité

La pilule du lendemain contient une grande quantité d'hormones, ce qui peut bouleverser le cycle menstruel en cours (retard ou avance des règles).

La pilule du lendemain ne rend pas malade. Mais peut néanmoins provoquer des nausées ou des maux de tête ou des douleurs abdominales dans de rares cas.

La pilule du lendemain doit être utilisée de manière occasionnelle et n'est pas une contraception régulière.

La pilule du lendemain ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles (MST) !

Demandez conseil à votre Pharmacien !